visiter Chichén Itzá

Notre Guide pour visiter Chichén Itzá

Situé dans la jungle mexicaine, Chichén Itzá est issu de deux imposants cenotes, des puits d’eau et d’autres vestiges naturels par ci et par là. Il s’agit en réalité d’une ancienne cité Maya qui regorge d’histoires et de découvertes palpitantes. S’y rendre, c’est faire un voyage dans le temps puisque les sites que vous aurez à visiter ont gardé toute leur authenticité ; de quoi vous plonger dans une réalité ancienne fascinante. Voici notre guide pour visiter Chichén Itzá.

Quel type de visite choisir ?

Visiter Chichén Itzá peut se faire de plusieurs manières. C’est à vous de décider de quelle manière vous souhaitez profiter de l’aventure. Vous pouvez opter pour une aventure en solo ou groupée.

Partir seul à l’aventure

Lorsque vous décidez de visiter Chichén Itzá seul, deux moyens s’offrent à vous. Vous pouvez choisir d’y aller en bus. Les plus grandes compagnies de voyage mexicaines organisent chaque jour le trajet. Les horaires de départ sont bien définis. En effet, quelle que soit la ville d’où vous démarrez vous aurez un bus qui embarque pour Chichén Itzá et vous dépose à l’entrée du site.

Vous pouvez aussi opter pour une voiture de location. C’est une parfaite alternative pour découvrir cette région du Mexique. Par ailleurs, il est important de notifier que trouver une compagnie sérieuse en matière de location n’est pas chose facile dans ce pays. Toutefois, lorsque vous tombez sur la bonne, il vous suffit d’entrer l’adresse dans le GPS et le tout est joué.

Profiter d’une excursion organisée

Trouver une excursion pour visiter Chichén Itzá n’est pas du tout difficile. En effet, ce site est une destination prisée par la majorité des touristes. Ainsi, vous avez en tout 5 types d’excursions qui sont organisées. Il vous faudra faire le choix de celle qui vous convient. Dans l’ensemble, les excursions prennent en compte votre transport, votre hébergement, votre entière prise en charge.

L’avantage, c’est que vous avez le privilège de profiter d’un plan de visite complet. Il inclut des visites matinales ou celles de l’après-midi ; de quoi profiter pleinement de votre séjour. En optant pour l’une de ces excursions vous n’aurez qu’à vous acquitter des frais et attendre au pied de votre hôtel le jour du départ pour être pris.

Quels lieux visiter à Chichén Itzá

Il est évident que le site compte plusieurs édifices que vous pourrez visiter. Chacune d’elle a son histoire et porte une identité. Voici les lieux les plus remarquables des lieux à visiter à Chichén Itzá.

Le Castillo

Au nombre des édifices les plus majestueux du site, il y a le Castillo. En espagnol, ce mot signifie “Château”. Ce sont les conquistadors qui ont attribué à cet édifice ce nom qui lui est resté collé jusqu’à aujourd’hui. Ce château à une forme pyramidale. Pour se rendre à son sommet, il faut suivre des marches. 91 au total. Ces 91 marches sont latéralement séparées par 365 autres. Le château pyramidal à une hauteur de 24 mètres.

Il symbolise le lieu où le dieu Kukulkan est descendu. Aujourd’hui encore, cette tradition est respectée. Pour rappel, le dieu Kukulkan est en réalité un serpent à plumes. A cet endroit, un serpent à plumes a été construit en pierre. Durant les festivités marquant sa descente sur terre, la lumière que projette le soleil sur la figure semble l’animer.

Le terrain de jeu de balle

Selon les archéologues, ce lieu bien qu’étant le plus grand terrain de jeu de balle de tout le Mexique servait à usage encore plus sacré. En effet, ils soutiennent qu’il était plus utilisé pour la réalisation des rites sacrés qu’aux jeux. En effet, c’est lors des grandes fêtes que le terrain était le plus utilisé. Deux équipes devaient s’affronter à l’aide d’une balle en caoutchouc. On raconte souvent que les parties de jeu pouvaient durer plus d’une journée.

Ce qui conférait la nature rituelle au jeu, c’est qu’à la fin de la partie, le chef de l’équipe perdante devait être décapité par celui de l’équipe gagnante. Dans tout le Mexique, ce type terrain de jeu est présent sur plusieurs sites archéologiques. Ce qui fait la beauté de ce terrain, c’est sa taille. Lorsque vous vous retrouvez à son centre, vous êtes plus minuscule que sur un terrain de foot.

Le Caracol

A l’instar des autres monuments que vous visiterez dans cette cité, celle-ci se démarque par sa fonction. La légende raconte qu’il s’agit d’un lieu dédié à un exercice particulier : l’étude de l’astrologie. De par sa forme, le lieu donne déjà l’allure d’un observatoire astrologique moderne. Il faut reconnaître que les scientifiques de ce temps avaient une vision précise de ce à quoi pouvait ressembler un réel édifice scientifique.

Ce lieu vient appuyer les pensées qui soutiennent que la connaissance astrologique était bien avancée à cette époque. De plus, il faut noter que les Mayas ont toujours été identifiés grâce à la référence qu’ils font en toute chose aux astres. Nombreux sont les astrologues modernes qui se sont inspirés de leurs théories.

Le tzompantli

Situé à quelques pas de la pyramide de Chichén Itzá, se trouve le temple des guerriers et ses mille colonnes. Ces colonnes sont de diverses formes. Il y en a qui sont carrées et d’autres qui sont de forme circulaire. Vous en trouverez qui sont gravées et d’autres non. Toutes ces colonnes ne sont plus en bon état. Certes, il y en a quelques-unes qui tiennent toujours debout et d’autres qui se sont affaissées au sol depuis plusieurs années.

Autrefois, les habitants de la cité étaient divisés en deux. Il y a une partie qui était dominée et l’autre qui régnait. Les dominateurs avaient de grands pouvoirs sur leurs sujets. Ils leur imposent même d’adorer leurs dieux. Il s’agit par exemple du dieu qui garde ce temple. Vous pourrez le visiter dans ce temple lors de votre visite.

Une activité à ne surtout pas manquer lorsque vous visitez Chichén Itzá

Tous les soirs, il y a un spectacle lumineux qui est organisé. Vous ne pouvez pas quitter Chichén Itzá sans y assister. En automne et en hiver, il commence à 19h. Les horaires changent au printemps et en été. Il faut y être à 20h pour profiter de la vue extraordinaire.

Quelle est la meilleure période de l’année pour visiter Chichén Itzá ?

Toutes les saisons sont adaptées pour visiter Chichén Itzá. En effet, il est impossible de déterminer à quel moment de l’année il y a moins de touristes. Le site est toujours plein de monde. Cependant, pour avoir la possibilité de profiter d’une visite des lieux alentour, la période allant de janvier à mars est la mieux adaptée. Ainsi, vous pourrez organiser un autotour entre amis.

A quelle heure les visites sont-elles enrichissantes

Pour une excellente visite de Chichén Itzá, les premières heures de la journée sont les plus adaptées. Par ailleurs, c’est la raison pour laquelle le site ouvre ses portes à 8h du matin. A cette heure, les bus transportant les touristes n’ont pas encore eu le temps de rejoindre le site. De plus, les vendeurs ambulants n’envahissent pas encore les lieux. Vous avez le temps de profiter du silence, du calme et de la beauté du paysage.

Par contre, lorsque vous êtes en visite pour prendre des images photographiques, il vous est recommandé d’attendre la fin de la journée. C’est le meilleur moment qu’il faut pour avoir les plus belles images du site. Toutefois, les portes de Chichén Itzá se referment à 17h. Il est préférable pour vous de finir toutes vos activités une demi-heure plutôt. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *